La Maison de la Danse propose un tour d’horizon de la création européenne ainsi qu'un focus sur la jeune création. 

« Ils n’ont rien vu » de Thomas Lebrun

Le festival Mimos (Périgueux, du 28 juillet au 2 août) présente la création française de Paysage Inconnu interprété par Josef Nadj et Ivan Fatjo

Pour fêter leurs dix ans, le festival Les Étés de la danse a eu la bonne idée d’inviter le San Francisco Ballet.

Pages

Ils ont remporté des prix au premier ou au deuxième  concours « Danse élargie ». Le Théâtre de la Ville accueille

Du 12 septembre au 2 novembre 2013, la Galerie Coullaud & Koulinsky présente le travail de dix chorégraphes

José Montalvo recevra le jeudi 5 septembre 2013 à 20h au Théâtre San Carlo de Naples le Prix du Meilleur

Pages

Le jeune chorégraphe relève le défi paradoxal de convoquer pas moins de sept interprètes pour activer une idée de l'absence en action.

Boris Charmatz poursuit sa démarche d'exploration de l'histoire de la danse. À sa manière très particulière.

Massacre : Variations on a Theme et Private : Wear a mask when you talk to me ont dévoilé à Paris l’univers d’une intrigante artiste.

L’énergie et la puissance de Yann Lheureux et la grâce personnifiée d’Antoinette Gomis pour une soirée de danse partagée.

Pages

Présenté au Festival de Cannes, Oh Louis… nous fait découvrir la vis comica de Benjamin Pech, son assurance à improviser et son aisance à se couler dans un rôle déjanté.

Séverine Bidaud emmène Andersen et Perrault dans l'univers hip hop avec une pièce narrative basée sur trois célèbres contes.

Entre expressionnisme années 30, mime et films muets, un Nijinsky relu par le chorégraphe allemand Marco Goecke.

Pages

Pourquoi chorégraphiez-vous ? Parce que  la danse est ma vie que je ne peux imaginer de vivre sans danser ou sans faire danser les autres.

Pages

Présenté au Festival de Cannes, Oh Louis… nous fait découvrir la vis comica de Benjamin Pech, son assurance à improviser et son aisance à se couler dans un rôle déjanté.

Séverine Bidaud emmène Andersen et Perrault dans l'univers hip hop avec une pièce narrative basée sur trois célèbres contes.

Entre expressionnisme années 30, mime et films muets, un Nijinsky relu par le chorégraphe allemand Marco Goecke.

Pages

Numéridanse.tv lance un appel à participation intitulé "Pourquoi je danse ?"

Irma Hoffren du Malandain Ballet Biarritz a prêté ses mouvements à une création numérique vertigineuse.

Pages

Le festival Mimos (Périgueux, du 28 juillet au 2 août) présente la création française de Paysage Inconnu interprété par Josef Nadj et Ivan Fatjo

Pour fêter leurs dix ans, le festival Les Étés de la danse a eu la bonne idée d’inviter le San Francisco Ballet.

Pages