Dans cette saison sans Biennale, Dominique Hervieu propose 36 compagnies de 18 pays, avec 15 créations ou premières françaises.

« Oscyl » de Fattoumi-Lamoureux

Irma Hoffren du Malandain Ballet Biarritz a prêté ses mouvements à une création numérique vertigineuse.

Brahim Bouchelaghem décoré par Mourad Merzouki. Danser Canal Historique était là !

Pages

Une pièce au vitriol et pleine d’esprit sur la coexistence entre juifs et arabes israéliens.

Une pièce splendide et sombre qui nous parle du monde d'aujourd'hui.

Pages

Dans Ply, pièce pour cinq danseurs créée à la MAC de Créteil et présentée à la Biennale de Lyon, le lien entre l'univers sonore et les corps ...

Pages

Une pièce au vitriol et pleine d’esprit sur la coexistence entre juifs et arabes israéliens.

Une pièce splendide et sombre qui nous parle du monde d'aujourd'hui.

Pages

La compagnie anglaise était l'invitée de l'Opéra de Paris avec ce ballet haut en couleur. Un vrai plaisir !

La fusion tradition-modernité est un atout incontestable des pièces coréennes présentées à Paris. Mais une autre Corée existe aussi.

Au Québec on n’aborde pas la danse de la même manière qu’en Europe. La preuve par Gravel et Ellen Furey.

Pages

Irma Hoffren du Malandain Ballet Biarritz a prêté ses mouvements à une création numérique vertigineuse.

Brahim Bouchelaghem décoré par Mourad Merzouki. Danser Canal Historique était là !

Pages