Saburo Teshigawara répète Grand Miroir avec les étoiles et les danseurs de l’Opéra de Paris. A voir à partir du 24 octobre.

Deux pièces de la chorégraphe seront programmées à Pole Sud, CDCN Strasbourg. Premier rendez vous le 24 novembre avec Lisbeth Gruwez dances Bob Dylan.

Une pièce au vitriol et pleine d’esprit sur la coexistence entre juifs et arabes israéliens. À voir le 23 novembre à Poitiers dans le cade des Éclats chorégraphiques.

Deux nouvelles créations, la reprise du fameux Crazy Camel, un film et la parution d’un livre : Akaji Maro est sur tous les fronts.

L'énigmatique pièce bicéphale du chorégraphe flamand est à découvrir vendredi 17 novembre, au théâtre L'Onde.

Nous avons été à Séville suivre la création mondiale de D. Quixote d'Andrés Marin pour cette 3e Biennale Flamenco. Reportage.

Important soutien à la danse en Nouvelle Aquitaine, Les Eclats Chorégraphiques fêtent leurs quinze ans et s’offrent une édition éclectique.

Jan Martens, du cirque contemporain australien et une performance conçue par Dimitri de Perrot sont à l’affiche.

Saburo Teshigawara répète Grand Miroir avec les étoiles et les danseurs de l’Opéra de Paris. A voir à partir du 24 octobre.

Pages

Deux pièces de la chorégraphe seront programmées à Pole Sud, CDCN Strasbourg. Premier rendez vous le 24 novembre avec Lisbeth Gruwez dances Bob Dylan.

Une pièce au vitriol et pleine d’esprit sur la coexistence entre juifs et arabes israéliens. À voir le 23 novembre à Poitiers dans le cade des Éclats chorégraphiques.

Deux nouvelles créations, la reprise du fameux Crazy Camel, un film et la parution d’un livre : Akaji Maro est sur tous les fronts.

L'énigmatique pièce bicéphale du chorégraphe flamand est à découvrir vendredi 17 novembre, au théâtre L'Onde.

Nous avons été à Séville suivre la création mondiale de D. Quixote d'Andrés Marin pour cette 3e Biennale Flamenco. Reportage.

Important soutien à la danse en Nouvelle Aquitaine, Les Eclats Chorégraphiques fêtent leurs quinze ans et s’offrent une édition éclectique.

Jan Martens, du cirque contemporain australien et une performance conçue par Dimitri de Perrot sont à l’affiche.

Saburo Teshigawara répète Grand Miroir avec les étoiles et les danseurs de l’Opéra de Paris. A voir à partir du 24 octobre.

Pages