Primary tabs

La dernière création d’Arthur Perole, programmée au festival Instances avant de l’être au Théâtre de Mâcon, associe les danses en vogue à des danses plus anciennes.

À l’occasion de la venue des Ballets jazz de Montréal au Théâtre des Champs-Élysées en décembre, leur directeur, Louis Robitaille, nous a accordé un entretien.

Stine Nilsen, sa directrice du festival CODA, dresse un état de la danse norvégienne d’aujourd’hui.

La dernière création d’Arthur Perole, programmée au festival Instances avant de l’être au Théâtre de Mâcon, associe les danses en vogue à des danses plus anciennes.

DCH a assisté au passionnant débat initié par Bruno Bouché  questionnant la place et les enjeux du répertoire chorégraphique au xxıe siècle. 

Daniel Larrieu a repris deux de ses pièces marquantes. A l’occasion de la présentation de ce programme, il revient sur l’enjeu de ce retour au années 1980.

Le directeur de l'Espace des Arts et du Festival Instances de Chalon-sur-Saône nous parle de sa 17e édition.

Pages