Un jour, une image : Moving Alternatives

Comment élaborer une réinterprétation critique d’un répertoire américain né de la vision, au tout début du XXe siècle, d’une Inde fantasmée par la jeune Ruth Saint-Denis ? Comment manifester la puissance d’évocation et d’invention de cette artiste tout en portant un regard problématisé sur ses danses, notamment sur leur dimension exotisante ? Comment la danse articule-t-elle dans les corps et les gestes des questions touchant au genre avec celles touchant à la culture ? Anne Collod, chorégraphe à l’intérêt affirmé pour la réinterprétation des œuvres fondatrices, notamment des pionnières de la danse moderne du XXe siècle, interroge les danses nourries de références d’Inde et d’Asie de Ruth Saint-Denis, First Lady of American Dance, et de son mari Ted Shawn. Moving Alternatives s’attache à décrypter au présent cet imaginaire d’autrefois.

Anne Collod, Moving Alternatives, les 5 et 6 juillet 2019, Festival Montpellier Danse, Théâtre de la Vignette, à 18h.

Catégories: 

Add new comment