Kalypso et ses « Escales foisonnantes »

La mise en réseau des 46 lieux partenaires du festival Kalypso permet aux artistes de circuler entre les territoires et de réaliser de véritables tournées en Île-de-France. 

Anopas est à découvrir vendredi 19 novembre à La Scène du Loing à Nemours et Zéphyr poursuit sa route du 20 au 23 décembre à La Villette à Paris. Laurence Grenédirectrice du département Culture de la ville de Nemours et Anne Sanogo, cheffe de projets culturels danses urbaines  et coordinatrice Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – IADU à La Villette, nous parlent du projet et de leur programmation. 

Danser Canal Historique : Qu'est-ce qui vous a séduit dans le projet de Mourad Merzouki ? 

Laurence Grené : Le projet de Mourad Merzouki montre son envie et sa capacité à rassembler autour d’un objet : la danse. Professionnels et amateurs, acteurs et spectateurs, programmateurs et danseurs, petites villes et grandes agglomérations. J’ai appris à connaitre Mourad entre 2013 et 2018 quand j’étais chargée de développement des Cultures urbaines pour la ville de Créteil. Au cœur du festival Kalypso, il met à l’honneur la danse hip hop dans toute sa diversité, permettant à toutes les compagnies, petites moyennes et grandes formations, de monter sur scène. Cette diversité artistique, valorisée par un plan de communication extraordinaire, permet de toucher un large public d’initiés et de non-initiés. Enfin, son travail quotidien en termes d’actions culturelles me touche particulièrement, autant que la magie avec laquelle il crée ses spectacles.

Anne Sanogo : La Villette collabore avec Mourad Merzouki et le CCN de Créteil et du Val de Marne depuis plusieurs années et ce qui nous a séduit  dès le départ dans le projet du festival Kalypso c’est de mettre en lumière la création chorégraphique en danse Hip Hop, un axe que nous développons et qui nous est très cher à la Villette. De plus, L’itinérance du festival en Ile de France et  la collaboration entre divers  lieux de diffusion permet de  véritables synergies et une réelle visibilité pour les artistes.
 

DCH : Quelle place cette programmation a-t-elle dans votre saison ? 

Laurence Grené : Cette programmation occupe une place très importante dans la saison culturelle de Nemours, surtout cette année : la Cie Art Move Concept est en résidence, dans le cadre du dispositif Culture et Lien social, et nous avons élaboré la programmation autour d’un vrai Temps Fort en novembre. Au programme : le spectacle professionnel d’Art Move Concept Anopas le 19 novembre, le spectacle participatif créé avec les habitants Danse au Loing le 21 novembre, et la projection suive d’un débat du documentaire La Danse aux Poings, en présence de Mourad, le 26 novembre. Ce temps fort est donc construit grâce au partenariat sur l’année de la Direction de la Culture, avec la compagnie, le bailleur Val du Loing Habitat, la bibliothèque, le service Jeunesse, le cinéma Le Méliès, le service Politique de la ville… Des ateliers ont été donnés auprès des enfants de la pause méridienne, et Soria Rem a dansé avec Inès Valarcher en septembre. A noter également l’implication de la ville d’Avon pour la conférence dansée d’Art Move Concept, mettant à l’honneur le partenariat signé en 2021 entre Avon, Souppes sur Loing et Nemours pour des projets culturels mutualisés.

Anne Sanogo : Le Festival Kalypso Escale-Villette est un temps fort privilégié au sein de notre programmation, c’est un moment attendu du public puisqu’il permet de découvrir et redécouvrir les nouveaux talents de la scène hip hop actuelle. Les artistes que nous soutenons y tiennent une place toute particulière dans la programmation.

DCH : Qu'est ce qui a motivé votre choix de programmation ?

Laurence Grené : La présence de la Cie Art move Concept sur le territoire a motivé le choix du spectacle professionnel et induit la programmation du spectacle avec les amateurs. Dans le cadre de son implication dans le mois du film documentaire, l’équipe de la bibliothèque a tout naturellement proposé la valorisation d’un documentaire autour de la danse. Il nous a semblé que les actions menées tout au long de l’année draineraient un public sensibilisé aux spectacles de Novembre. La direction de la Culture propose normalement un spectacle par mois à la Scène du Loing. En novembre, ce sont 3 programmations en une semaine qui sont valorisées dans le cadre du festival Kalypso, de quoi montrer l’importance de ce Rendez-Vous dans notre programmation.

Anne Sanogo : La volonté  de proposer une programmation inclusive, qui rassemble et soit à l’image de la richesse chorégraphique actuelle en danses urbaines. Il y aura cinq propositions à découvrir durant cette Escale-Villette : Nous mettrons un coup de projecteur sur le break avec les b.Girls de la cie Uzumaki/Valentine Nagata Ramos et le cap sur un récit inspirant pour la version solo des Ombres nouvelle création d’Antoinette Gomis. Le chorégraphe Alexandre Fandard présentera  en avant-première Comme un symbole un solo puissant qui déconstruit les archétypes, tandis que la cie lyonnaise Relevant (label passerelles du festival Kalypso) convoquera l’esprit de groupe pour une transe hip-hop collective. Puis en décembre, rendez-vous avec Zephyr la dernière création de Mourad Merzouki – Cie Käfig qui soufflera la fin de cette belle escale à la Villette !

Propos recueillis par Agnès Izrine

Nemours
Art Move Concept : Anopas 19 novembre. La Scène du Loing, Nemours
Art Move Concept : Conférence dansée : 13 novembre. Espace culturel Victor Prudhomme, Souppes-sur-Loing
17 novembre. La Maison dans la Vallée, Avon
Art Move Concept : Danse au Loing 21 novembre. La Scène du Loing, Nemours Projection La danse aux poings de Mohamed Athamna : 26 novembre, Cinéma le Méliès, Nemours

La Villette : 17 au 21 novembre
Antoinette Gomis : Les Ombres (version solo) & Uzumaki BE.GIRL :17 & 18 novembre
Alexandre Fandard : Comme un symbole (avant-première) & Relevant Upshot  : 20 et 21 novembre.
Mourad Merzouki : Zéphyr : 20 au 23 décembre

Catégories: 

Add new comment