Kalypso à la maison

Le Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne et les partenaires du festival Kalypso sont heureux de proposer une soirée exceptionnelle en direct du théâtre des Gémeaux à Sceaux, accessible à tous gratuitement depuis la page Facebook du festival le mercredi 25 novembre de 20h à 22h.

Mourad Merzouki : « Tandis que les circonstances nous empêchent de nous retrouver dans les théâtres, l’équipe du CCN de Créteil et du Val-de-Marne et ses partenaires tiennent à ce que le festival Kalypso puisse s’inviter chez vous le temps d’une soirée pour découvrir la première représentation du spectacle Anopas, la nouvelle création de la compagnie Art Move Concept. Cette soirée est donc née de l’envie de partager un moment exceptionnel à la fois de joie car il représente l’aboutissement d’un long travail de création et de fragilité car il n’a pas encore été dévoilé au public.
L’organisation de cette captation est aussi un acte d’engagement et de responsabilité envers toute une profession car elle nécessite la présence d’artistes, de techniciens, d’un réalisateur et de toute une équipe administrative.
Cette soirée est enfin la possibilité pour nous de continuer à montrer la danse, à montrer la création chorégraphique dans ce contexte particulier.
Nous savons que rien ne peut remplacer la relation vivante née de la rencontre dans un théâtre et désirons le temps de cette soirée exceptionnelle préserver le lien avec le public et continuer à rêver ensemble l’avenir de la danse. »


Au programme de cette soirée la création de la Compagnie Art Move Concept (initialement prévue le 18 novembre à la Maison des Arts de Créteil) qui sera précédée, de 20 à 21h  d'un moment de rencontre privilégié entre artistes et partenaires de la 8ème édition du festival Kalypso intitulé Paroles croisées. Un terrain de discussion virtuel et collectif pour échanger sur le présent et l’avenir de la danse en cette période de crise sanitaire.

21h-22h Représentation d’Anopas d’Art Move Concept (première) 

De la révolution industrielle au boom économique des Trente Glorieuses, la transhumance des hommes passe par des déracinements, où l’individu est chahuté et doit sans cesse se reconstruire dans son identité sociale et culturelle. Soria Rem et Mehdi Ouachek s’amusent dans cette nouvelle création à tordre et à déformer le réel pour révéler l’extraordinaire. Faisant référence aux Temps Modernes de Charlie Chaplin, cette Carte blanche met l’accent sur les parcours atypiques d’artistes de la danse à travers leurs expériences tumultueuses.
En coproduction avec Les Gémeaux / Scène nationale - Sceaux - Captation réalisée par Mohamed Athamna

 

 

Catégories: 

Add new comment