Concordan(s)e : Amala Dianor et Denis Lachaud

Dans le cadre de la 15e édition du festival Concordan(s)e qui propose chaque année des rencontres inédites entre chorégraphes et écrivains, la proposition Xamûma fane lay dëm - Je ne sais pas où je vais par le duo Amala Dianor, chorégraphe et Denis Lachaud, écrivain, a été filmée à la Bibliothèque Forney. 

La langue de chaque individu se construit dans son histoire, en se nourrissant de tout ce qui se présente : les mots et les gestes, les sons et les couleurs, les odeurs, les matières, les joies et les souffrances... Nous composons notre façon de nous exprimer en nous appuyant sur les langues qui nous sont proposées par les autres. Et quand deux individus se rencontrent, ils se lancent dans l’élaboration d’une langue commune, une langue pour échanger, créer ensemble.

Amala Dianor et Denis Lachaud se proposent d’entrer dans l’espace de la scène avec la langue comme sujet de leur curiosité.

Lire également notre critique

Catégories: 

Add new comment