Error message

The file could not be created.

« Bellisima Vida, con tristeza y felicidad » de Claude Brumachon et Benjamin Lamarche

Un magique et éblouissant album de vies.

Depuis 40 ans, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche occupent le paysage français et international de la danse avec un nombre incalculable de pièces toutes plus différentes les unes que les autres. Depuis 1980, les chorégraphies de Claude Brumachon sont reconnaissables grâce à ses séquences de mouvements tranchés, acérés, découpant le corps et l’espace. 

Continuellement à l’écoute des différences, des bruits de la société, tout en rêvant d’un univers poétique, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche ont créé un style lourd de sens, tour à tour énergique et tourmenté, lyrique et passionné, élevé et romantique.

Aujourd’hui, ils nous éblouissent une fois de plus avec Bellisima Vida,leur nouvelle création présentée à la Halle aux Grains de Blois. 

Même si les signatures du chorégraphe ne se sont jamais répétées, cette pièce possède un « truc en plus », comme une sorte de miracle enchanteur, séduisant, humoristique, exalté et profondément sentimental. 

Pour cette œuvre splendide, Claude Brumachon a réuni autour de lui trois interprètes qui pratiquent aussi la scène depuis plus de 40 ans : la danseuse et chorégraphe chilienne Teresa Alcaino, la comédienne et clown Ana-Maria Venegas et, bien entendu, Benjamin Lamarche.  

Ensemble, ils ont ouvert des malles qui regorgeaient d’anciens costumes. Puis, nourris par tant de spectacles, par la vie avec ses joies et ses peines, ils ont fouillé leurs passés. Passés qui ont façonné, patiné ou encombré leur manière de jouer. Enfin, les quatre artistes ont débuté les répétitions en tentant de faire surgir le processus mystérieux qui, dans la danse et au-delà, transforme le corps en geste et ce geste en inconscient personnel ou collectif.

Galerie photo © JJ Brumachon

Ainsi, cet ouvrage dessine avec un exceptionnel raffinement les souvenirs de chacune et de chacun et ce miracle vient du fait qu’entre humour, sincérité, autodérision et douce nostalgie, tout est lié, rond, parfait, étonnant. 

Entre la table en formica rouge, (souvenir d’enfance de Claude), le sketch de clown au nez rouge d’Ana-Maria Venegas qui joue par la suite une scène d’Antigone, l’incroyable présence de Teresa Alcaino, l’émouvant duo de Benjamin et Claude juste habillés de slips, ils et elles semblent retrouver une merveilleuse jeunesse.

S’ajoutent de très rapides clins d’œil d’anciennes pièces de Brumachon et Larmarche, dont on retient surtout la saisissante intervention de Claude revêtu d’une ample et longue robe en réminiscence à Opulences tragiques (2012). 

Très présent, le choix des musiques est aussi propre à chacun. Des Doors à Philip Glass, de Brel à Vivaldi, d’Anna Sylvestre au folklore chilien… ce patchwork s’imbrique à merveille mettant ainsi en exergue l’humour des situations, la révélation d’un autre temps, le feu sacré qui anime ces interprètes depuis tant d’années.

Bellisima Vida formule un album de vies d’une immense générosité, avec une certaine forme de laisser aller, un sens très humainun délicieux coté enfantin, un bien être communicatif, un charmant retour à l’innocence, à la complicité et à la sérénité. 

Ces sensationnels artistes nous offrent un splendide cadeau intime, poétique, infiniment drôle et parfois émouvant, qui imprime à jamais des parcours exceptionnels. Un précieux joyau !

Sophie Lesort

Spectacle vu le 7 décembre 2021 à la Halle aux Grains de Blois

Bellisima Vida con tristeza y felicidad

Chorégraphie : Claude Brumachon et Benjamin Lamarche
Avec : Teresa Alcaino, Claude Brumachon, Benjamin Lamarche, Ana-Maria Venegas
Création lumière : Denis Rion
Création costume : collective  
Création musique : montage en écoute de nos histoires traversées.

Catégories: 

Add new comment