« Alba », au Palais Garnier

Le clip Alba est né de la rencontre du collectif de musique électronique Bon Entendeur, du pianiste So ane Pamart et de la Directrice du Ballet de l’Opéra national de Paris, Aurélie Dupont.

Dans le contexte culturel actuel, le clip s’annonce comme une promesse : celle d’entrer à nouveau dans les théâtres, de retrouver le plaisir de la musique et de la danse mais aussi des déambulations nocturnes dans les rues de Paris.

Réalisé par Alexandre Brisa entièrement en noir et blanc, le clip illustre la beauté par la danse. Les notes de piano résonnent au rythme de la musique électronique dans l’un des plus beaux monuments de la capitale, le Palais Garnier.

« Je suis très heureuse de pouvoir collaborer avec Bon Entendeur et So ane Pamart. Quand ils m’ont parlé de ce projet, j’ai tout de suite pensé à Marion Gautier de Charnacé qui serait parfaite pour compléter ce trio d’artistes. L’idée de pouvoir lmer ce clip dans un théâtre vide fait un écho particulier à la période que nous vivons, et c’est un moyen de pouvoir montrer que nous sommes toujours capables de créer en ces temps di ciles. » Aurélie Dupont Directrice du Ballet de l’Opéra national de Paris.

ll est Minuit. L’heure sonne comme une invitation. Celle de quitter l’intimité de nos salons et de retrouver les plaisirs dérobés de la nuit. Une femme marche dans les rues désertes devant l’Opéra. Par curiosité, elle décide de s’y introduire. Dans le temple de l’art lyrique et de la danse So ane Pamart et Bon Entendeur partagent leur création musicale sublimée par la performance artistique de Marion Gautier de Charnacé, danseuse du Ballet de l’Opéra national de Paris. La danse en lâché prise illumine les lieux emblématiques du Palais Garnier dans lesquels les cultures se mélangent en mélodie.

Image de preview : Marion Gautier de Charnacé © ACombes

Catégories: 

Add new comment