Prix de Lausanne : Carolyne Galvao

DCH : D’où venez-vous ?
De Goiânia au Brésil, dans l’état de Goiàs.

DCH : Quel âge avez-vous, et depuis quand dansez-vous ?
J’ai dix-sept ans et j’ai commencé le ballet à l’âge de neuf ans.

DCH : Dans quelle école étudiez-vous ?
A l’école de danse de Goiânia.

DCH : Pourquoi avez-vous candidaté au Prix de Lausanne ?
Parce que c’est une compétition qui ouvre les portes du monde entier, et c’est très important pour moi.

DCH : Quelles variations présentez-vous ?
Le  Grand Pas Classique  de Victor Gsovsky, et Chroma de Wayne Mac Gregor en contemporain.

DCH : Pourquoi les avoir choisies ?
Chroma parce que c’est une très jolie musique et que j’aime beaucoup le mouvement de la chorégraphie, que j’ai assimilée très facilement. Quant au Grand Pas classique, ma professeure me l’a conseillé car il correspond bien à ma personnalité et à ma technique.

DCH : Quelles sont vos premières impressions ?
Je suis ravie d’être ici, l’ambiance est merveilleuse, il y a des échanges formidables avec tout le monde.

DCH : Comment et où vous voyez-vous dans dix ans ?
J’aimerais être au Boston Ballet, j’aime beaucoup  cette compagnie et il est très important d’être là où on se sent en affinité avec les gens.

Isabelle Calabre pour le Blog Harlequin Floors

Catégories: 

Add new comment