Critiques

Oona Doherty à la conquête de l’Europe

Des pièces sans concessions et un regard percutant sur la réalité sociale : Oona Doherty est artiste associée à la Maison de la Danse.

« Fall » de Victor Hugo Pontes

Le chorégraphe portugais livre une étude sur la chute, face à nos désirs d’envol. Et le ciel s’écroule...

« Una Oda al tiempo » de Maria Pagés

Pour ses trente ans d’existence à Mont-de-Marsan, le Festival Arte Flamenco s’est offert Maria Pagés.

Ballet de l'Ouest parisien

Le Ballet de l'Ouest parisien a conclu sa saison par un gala à base de huit pièces essentiellement néoclassiques.

Emmanuelle Laborit : « Dévaste-moi »

Emmanuelle Laborit enchante et chansigne au festival Mimos, en ajoutant un morceau inédit à son récital gestuel et musical.

« Saison sèche » de Phia Ménard

À Avignon, sept danseuses passent à l'assaut des assignations de genre.

Festival d'Avignon : « Canzone per Ornella » de Raimund Hoghe

L'art du portrait-hommage ici offert à Ornella Ballestra, constate le désastre italien, et provoque le chahut.

« La Nuit Unique », par le théâtre de l’Unité.

Le théâtre de l’Unité, compagnie hors normes,  a toujours aimé bousculer le rapport de la scène et de la salle.

Festival d'Avignon : les Sujets à vif

La brièveté de la forme aiguise ici les qualités d'intention insufflées par le geste, et là, stimule le débat vivant autour de l'écriture inclusive.

« Anima », hommage à Jean Cocteau, avec Isabelle Carré et Magali Lesueur.

« Rien ne cesse, rien ne naît, les morts ne sont pas morts, les vivants s’imaginent vivre » - Jean Cocteau.

Pages

Subscribe to RSS - Critiques