Une interprétation chorégraphique des Variations Goldberg, qui donne à voir ce qui advient, plutôt que d'imposer des gestes.

Ouverture de DanSons avec une pièce sensible, puissante et splendide de la québécoise Hélène Blackburn.

Entré en 2009 au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris, Onéguine, ballet romantique de John Cranko revient à l'affiche.

Cette pièce hilarante créée par La BaZooKa (Sarah Crépin et Etienne Cuppens) pour le Ballet de Lorraine a tout pour plaire aux petits et aux grands.

Créée dans le très beau théâtre de Liège, la dernière pièce de Thomas Hauert fête vingt ans de compagnie.

Des corps comme fractionnés par la lumière, baignés de couleurs et libérés par leurs propres reflets. Créé au KLAP, Versus arrive aux Hivernales.

Suresnes Cités Danse clôturait en beauté cette 26e édition avec ce superbe Finding Now d’Andrew Skeels.

Oscyl a été créé à Charleville-Mézières, sous les yeux de la Ministre de la Culture. Il est à Chaillot à partir du 22 février.

Pages

Une interprétation chorégraphique des Variations Goldberg, qui donne à voir ce qui advient, plutôt que d'imposer des gestes.

Ouverture de DanSons avec une pièce sensible, puissante et splendide de la québécoise Hélène Blackburn.

Entré en 2009 au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris, Onéguine, ballet romantique de John Cranko revient à l'affiche.

Cette pièce hilarante créée par La BaZooKa (Sarah Crépin et Etienne Cuppens) pour le Ballet de Lorraine a tout pour plaire aux petits et aux grands.

Créée dans le très beau théâtre de Liège, la dernière pièce de Thomas Hauert fête vingt ans de compagnie.

Des corps comme fractionnés par la lumière, baignés de couleurs et libérés par leurs propres reflets. Créé au KLAP, Versus arrive aux Hivernales.

Suresnes Cités Danse clôturait en beauté cette 26e édition avec ce superbe Finding Now d’Andrew Skeels.

Oscyl a été créé à Charleville-Mézières, sous les yeux de la Ministre de la Culture. Il est à Chaillot à partir du 22 février.

Pages