Reprise d’un duo chorégraphique perturbateur, en marge de la danse mais au croisement des disciplines.

Quatre pièces, dont une nouveauté au répertoire de la troupe d’Eric Vu-An : Vespertine de Liam Scarlett.

Découvertes à (Re)connaissance, les deux pièces seront programmées au festival Bien fait ! à Micadanses, mardi 19 septembre.

Deux chorégraphes, deux pièces, deux visages : La KCDC d’Israël a fait des vagues au Pays Basque.

La célèbre compagnie de battle renouvèle son écriture et son langage, pour un hip hop poétique et humoristique.

Thierry Malandain relève le défi d'une jauge de 8500 personnes.

La nouvelle vedette de Jakarta a présenté sa dernière création à Paris.

A Mimos, la première pièce post-CCN de Josef Nadj s’inspire du poète hongrois József Attila.

Pages

Reprise d’un duo chorégraphique perturbateur, en marge de la danse mais au croisement des disciplines.

Quatre pièces, dont une nouveauté au répertoire de la troupe d’Eric Vu-An : Vespertine de Liam Scarlett.

Découvertes à (Re)connaissance, les deux pièces seront programmées au festival Bien fait ! à Micadanses, mardi 19 septembre.

Deux chorégraphes, deux pièces, deux visages : La KCDC d’Israël a fait des vagues au Pays Basque.

La célèbre compagnie de battle renouvèle son écriture et son langage, pour un hip hop poétique et humoristique.

Thierry Malandain relève le défi d'une jauge de 8500 personnes.

La nouvelle vedette de Jakarta a présenté sa dernière création à Paris.

A Mimos, la première pièce post-CCN de Josef Nadj s’inspire du poète hongrois József Attila.

Pages