« Vessel » de Damien Jalet

Une pièce très marquante de Damien Jalet, artiste associé au TNB et bientôt artiste associé à Chaillot pour la saison 19/20.

Vessel (Vaisseau) de Damien Jalet nous fait naviguer dans un monde souterrain où coulent des eaux glacées, où des roches millénaires se réveillent soudain, où les cratères fourbissent dans leurs entrailles le magma brûlant. De ces sombres profondeurs où la lumière est absorbée, le corps se résorbe à de musculeux volumes dont les métamorphoses incessantes miroitent devant nos yeux, tandis que jaillit du néant originel une brume en suspension qui, de volatile devient dense en quittant l’atmosphère pour le sol. Enchevétrée inextricablement, l’anatomie humaine se fait méconnaissable, tandis que la substance se répand comme tombent des pétales, s’ouvre comme un calice, des lèvres, un sexe à la surface de l’encre.

Ces corps disloqués et brutalement recomposés, invraisemblables et empêchés, plantés à l’envers, leurs jambes brassant l’air en douceur rappellent inévitablement les personnages du Jardin des Délices de Jérôme Bosch, mais aussi une dystopie d’une familière étrangeté au pays d’Hiroshima et de Fukushima. Tribus d’aliens à l’animalité fascinante ou robots d’une humanité saisissante, on ne sait comment définir ces créatures sculpturales et cauchemardesques, où le mouvement ondule sous la peau dans une chorégraphie charnelle, sensuelle et inquiétante.

Conçue lors d’une résidence à la Villa Kujoyama de Kyoto, Vessel, qui réunit Damien Jalet à l’artiste plasticien Kohei Nawa, aux musiciens Marihiko Hara et Ruyichi Sakamoto, avec six danseurs.ses japonais.ses et Aimilios Arapoglou, qui participe depuis longtemps aux projets du chorégraphe est très inspiré de son lieu de création, comme le film The Ferryman, réalisé par Jalet qui sortira en DVD très prochainement ou à Yama, un de ses précédents spectacles. Il faut dire que chacun des éléments participe de ce spectacle puisssant et poétique.

Galerie photo © Yoshikazu INOUE

Le chorégraphe, depuis toujours fasciné par les mythes anciens qui font référence aux figures primitives et matriarcales que l’on retrouve à la période Jōmon (néolithique japonais), mais aussi dans l’imaginaire celte, réussit à nous entraîner dans son monde comme on plongerait dans l’éternité.

Dans cet univers, l’organique et le minéral se conjuguent dans une osmose entre le corps et l’environnement, transmutant le bouillonnement originel et volcanique en chair vibrante, et la montagne en matrice. Hallucinatoire et fantasmagorique, Vessel est un spectacle à ne pas rater que l’on pourra voir la saison prochaine à Chaillot – Théâtre national de la Danse.

Agnès Izrine

Le 23 avril 2019, Théâtre National de Bretagne, TNB, Rennes

À Chaillot – Théâtre national de la Danse, du 6 au 13 mars 2020

Egalement : Du 14 au 15 mai 2019 à l’Internationaal Theater, Amsterdam

 

Catégories: 

Add new comment