Un jour une image : We are not going back

Mitkhal Alzghair est un chorégraphe syrien, qui vit en France depuis neuf ans et dont le statut de réfugié s’est transofrmé en celui d’artiste pendant que la guerre devenait de plus en plus violente dans son pays d’origine. We are not going back questionne la réalité politique et sociale qui nous entoure, qui nous affecte et qui menace notre existence humaine. Avec son titre en forme de manifeste, le chorégraphe s’intéresse aux passages de frontières, dont le fonctionnement est quasiment identique quels que soient les pays concernés : il s’agit d’être arrêté avant de pouvoir gagner un espace de liberté au propre comme au figuré. Mais là, pas de retour en arrière possible, il faut traverser. Faite d’élans brisés, d’impatiences dans les jambes et de corps empêchés, la danse s’élance vers cette promesse d’ailleurs, réelle ou imaginaire.

Mithkal Alzghair We are not going back : Fesitval Montpellier Danse Mer. 3 et Jeu. 4 Juillet à 20h. Théâtre de Grammont. Photo Laurent Philippe

Catégories: 

Add new comment