Un jour une image : The Roots

Intervenant au sein d’Epsedanse, l’école que dirige Anne-Marie Porras à Montpellier, Kader Attou a depuis toujours ce souci de partager et de transmettre son art. Avec les quatorze danseurs du Ballet Junior Epsedanse, il choisit de reprendre des extraits de The Roots l’une de ses pièces les plus emblématiques créée en 2013, en incluant des femmes à cette pièce essentiellement masculine à sa création. The Roots est une ode à l’histoire fabuleuse de la danse hip hop qui dure depuis plus de 30 ans et qui redessine les contours de cette danse à la fois dans sa virtuosité et dans sa poétique des corps.Le spectacle est totalement époustouflant. On n’avait jamais vu le hip hop à un tel niveau. Et Kader Attou excelle, comme toujours, dans cette danse, puissante, impondérable, vibratile qui se dissout dans la mémoire des corps et la singularité de chacun.

The Roots (extraits) 23, 25, 27, 28 et 30 juin dans les villes de la Métropole. Photo de Laurent Philippe

 

Catégories: 

Add new comment