Séparation définitive entre le Tanztheater Wuppertal et Adolphe Binder

Le Tanztheater Wuppertal annonce la signature d’un accord avec son ancienne directrice artistique. 

Dans un communiqué de presse daté du 30 janvier 2020, le Tanztheater Wuppertal GmbH (sarl) annonce qu’un accord a été trouvé pour mettre fin aux procédures juridiques, engagées suite au licenciement d’Adolphe Binder en 2018. La compagnie fondée par Pina Bausch annonce aujourd’hui que les deux parties sont tombées d’accord pour éviter à la compagnie un avenir hypothéqué par des procédures juridiques. 

Les raisons du licenciement [lire notre article] ayant été invalidées par la justice allemande en 2019, Binder était en position de force pour négocier son départ officiel. Une continuation de la collaboration étant inconcevable, en raison des « appréciations divergentes concernant les tâches artistiques d’une  Intendantin(directrice artistique) », selon la compagnie. 

C’est toutefois la presse locale qui annonce le coût de cette libération. Selon le quotidien Westdeutsche Zeitung, la somme obtenue par Binder approcherait un million d’euros! Aucun chiffre n’étant annoncé officiellement, il faut rester prudent, mais sans aucun doute, la tentative de licenciement pour des motifs bancals a coûté cher à la compagnie et donc au contribuable allemand ! 

Thomas Hahn

Image de preview © Laurent Philippe

Catégories: 

Add new comment