« Littéral » de Daniel Larrieu

Coup de balai sur la danse : Littéral de Daniel Larrieu joue avec une seule nuance de gris, quinze nuances de rose et une soixantaine de balais. La pièce sera à l'affiche le 1er décembre au CDA d'Enghien-Les-Bains puis les 4 et 5 décembre à Pole-Sud, CDC Strasbourg.

Imperturbable, un balai de paille de sorgho se tient au milieu du plateau, la manche dressée vers le ciel. Seul en son royaume, le maître à danser évolue, tout de gris vêtu dans son académique de sorcier aux allures de sac poubelle. Calme, sérieux, le geste épuré, il conjure l’espace et les étoiles pour que la constellation lui soit favorable.

Selon le manuel pour Littéral, il invite ses cinq apprentis-sorciers, en train de l’observer depuis l’arrière-boutique, à sa fête d’anniversaire. Un balai comme une bougie donc, pour un vieux chamane de la danse contemporaine qui s’amuse à ironiser sur ses « soixante balais ». En même temps Larrieu  accède, par son solo initial, au cercle des grands maîtres comme Amagatsu ou Teshigawara, qui se mettent en scène face à leurs apprentis, dans des solos distillés à l’extrême, décennie par décennie.

Quand ceux de Larrieu entrent en scène, ils le font en flamants roses, comme pour souligner qu’il y a plus sensuel à imaginer que Cinquante nuances de Grey. Mais ils tracent des lignes si précises et ordonnées, se lancent dans des unissons si épurés que l’autorité de leur maître suinte à travers chacune de leurs gestes. Toutefois, il a placé sur le côté un véritable arsenal d’une trentaine de balais. Cela suffira pour déblayer le paysage de la danse de toutes les expériences accumulées pour revenir aux sources. Du moins, Larrieu nous montre comment il transmet là son code-source à une nouvelle génération. L’un après l’autre, ils sont invités à enfiler, temporairement, la combinaison grise du chef.

Soixante balais ! La plupart des humains se les ramassent un jour, mais qui d’entre eux a la possibilité d’en déduire un acte littéral? Seul l’artiste peut fêter ses soixante ans avec un coup de balai ainsi multiplié. Larrieu a demandé les soixante balais à l’ancienne à Didier Dussère qui dit de lui-même : « Je suis le dernier artisan en France à posséder le savoir-faire d’un bout à l’autre de la chaîne de production, de la culture à la fabrication du balai en paille de sorgho. Je suis agriculteur et artisan. »

Peut-on maîtriser une armée de balais ? Dans l’histoire de L’Apprenti-Sorcier, telle que Walt Disney l’adapta de Goethe, chaque morceau du balai fracassé devient balai à part entière, se multipliant telles les têtes de l’Hydre. Dans une vie humaine aussi, les années accumulées semblent submerger chacun, et a fortiori les danseurs. Larrieu souffle sur son balais-bougie qui s’élève dans les airs, et c’est une véritable installation aérienne d’une vingtaine de balais qui vient s’installer au-dessus des têtes et jette ses ombres au sol.

Galerie photo © Benjamin Favrat

Dans Littéral, personne ne chevauche les balais ou danse avec eux, mais voilà un corps de ballet constitué de corps de balai, balayant le superflu et adoptant des formes aussi claires et directes que les quelques articulations qu’un balai pourrait s’offrir en termes d’excroissances, tout comme le ballet se réinvite dans cette partition - à moins qu’il ne s’agisse de considérer la danse contemporaine comme une excroissance du ballet. Daniel Larrieu, qui a tout vu en danse et autour d’elle, des piscines françaises aux glaces du Groenland, donne littéralement un coup de balai pour rassurer les esprits de la danse: Il est toujours là, et il a les moyens de faire place nette !

Thomas Hahn

Vu le 17 juin 2017 au Festival June Events

Spectacle créé en 2017 au Théâtre Olympia – CDRT, dans le cadre du Festival Tours d’Horizons, organisé par le CCN de Tours

En tournée :

1er décembre 2017 - 20h30 : CDA d’Enghien-les-Bains

4 décembre - 14h15 et 5 décembre - 10h et 20h30 : POLE-SUD, CDC Strasbourg

21 décembre 2017 - 20h30 : Scène nationale d’Orléans

27 janvier 2018 - 21h30 : Le VIVAT, Scène conventionnée d’Armentières

27 février 2018 - 20h30 : 40ème anniversaire - Les Hivernales, Salle Benoît XII - Avignon

Catégories: 

Add new comment