L’édition 2019 de « Connexions, Petite Université de la Danse » d’Yvann Alexandre

La finalité de ce formidable projet se déroulera à Nantes les 17 et 19 avril avec près de cent vint participants.

C’est une fois de plus à Micadanses qu’Yvann Alexandre a présenté une étape de ce projet intergénérationnel, audacieux, innovant et majeur. Un voyage chorégraphique inédit d’une aventure partagée par quatre-vingt personnes au fil de plusieurs restitutions qui s’est tissée tout au long de la saison entre le Maine-et-Loire, Toulon, Paris, Nantes et le Québec.

Rayonnant et fédérateur, Connexions, Petite Université de la Danse 2019 part de la transmission pour arriver à l’œuvre. Ce projet de territoires réunit des étudiants et artistes issus du Pont Supérieur - pôle d’enseignement supérieur des artistes enseignants et interprètes du spectacle vivant Bretagne-Pays de la Loire, de l’École de danse de Québec, du Junior Ballet de Toulon, du Laboratoire Rayonnant (dispositif de la Cie Yvann Alexandre pour tout individu curieux et désireux d’expérimenter et de re-questionner sa pratique de la danse), de la Fabrique Chorégraphique à Cholet, de stagiaires du CNSM de Paris et de nombreux invités.

Au terme de plusieurs résidences et de l’expérimentation des principes multiples de la composition chorégraphique, ces artistes d’horizons divers, ont fait l’expérience d’être au plateau, de se réunir afin de réaliser une œuvre en commun autour d’une proposition artistique intitulée Re/Sources.

Sur le plateau du studio May B de Micadanses archi comble, près de quatre-vingt participants dont peu d’hommes et beaucoup d’artistes féminines d’âges différents, se sont confrontés au public dans des variations de groupes, ainsi qu’en duo et trio, tout en donnant le maximum d’eux-mêmes. Sur des musiques très classiques, les interprètes se sont appropriés en direct la partition chorégraphique, l’espace et la lumière avec poésie, force, sens du collectif et engagement. Entre amateurs et professionnels, ils ont composé un ouvrage dynamique et virevoltant où chacun pouvait exprimer son art et ses possibilités.

Au sein de cette aventure humaine, les différents niveaux d’interprétation entre ceux dont le mouvement dansé s’exprime de la base du corps jusqu’au bout des doigts et les autres, moins aguerris à la danse contemporaine, qui exécutent la chorégraphie suivant leurs potentialités, il se dessinait une réelle complicité sans qu’un ou une soit plus mis en valeur que les autres. Soit un immense respect de l’ouvrage et des intentions d’Yvann Alexandre.

Cette matière dansée qui se compose et se recompose au fil de chaque rendez-vous public, tout en se nourrissant des matières collectées (composition instantanée, improvisation, composition collective, transmission de répertoire, écriture, rencontres) s’écrit et se dévoile au plateau dans l’instant.

La finalité de ce formidable projet se déroulera à Nantes les 17 et 19 avril avec toutes les équipes réunies, soit près de cent vint participants.

Connexions, Petite université de la danse ne pourrait voir le jour sans de nombreux assistants artistiques et des pédagogues ainsi que des partenariats avec le Pont Supérieur à Nantes, la salle Vasse et le CCNN à Nantes, Micadanses – Paris, l‘École de danse de Québec & Groupe danse Partout, le Junior Ballet - CNRTPM de Toulon Provence, la Fabrique Chorégraphique - Cholet, le padLOBA Angers, ACTS, Hors Lits Tunisie, la Ville de Nantes, le Conseil départemental de Maine-et-Loire, le Conseil régional des Pays de la Loire et la DRAC des Pays de la Loire.

Sophie Lesort

Spectacle vu à Micadanses le 12 avril 2019

Connexions petite Université de la Danse 2019, direction artistique Yvann Alexandre

Nuit de la Petite Université de la Danse / Salle Vasse Nantes / 17 avril 2019 à 20h30 - http://www.cieyvannalexandre.com/

Centre Chorégraphique National de Nantes / 19 avril 2018 à 19h

Micadanses

 

Catégories: 

Add new comment