Hambourg : John Neumeier prolongé jusqu’en 2023

Le directeur du Ballet de l’Opéra de Hambourg renonce à prendre sa retraite.

Four more years ! Ce que Barack Obama n’a pas pu s’accorder à la Maison Blanche, est possible pour John Neumeier, à la direction du ballet du Staatsoper (Opéra national) de Hambourg, logé dans un bâtiment tout aussi blanc. Comme la direction du Staatsoper annonce ce 26 mars, Neumeier a accepté de prolonger son contrat, qui devait expirer en 2019, jusqu’en 2023.

Neumeier, né le 24 février 1939 à Milwaukee, dirige l’ensemble hanséatique depuis 1973. L’Américain au patronyme si germanique fêter donc ses 80 ans l’année prochaine et devait prendre sa retraite à la fin de la saison. A la fin de son nouveau mandat, il aura donc accompli un demi-siècle à la tête de la même compagnie ! Un record mondial, sans doute pour l’éternité.

La signature de son contrat pour les années 2019-2023 a eu lieu le 26 mars 2018. Son successeur pressenti, Lloyd Riggins, ancien soliste du Hamburg Ballett, aujourd’hui maître de ballet et directeur adjoint, devra donc patienter encore…

Cette prolongation est souhaitée par les tutelles allemandes, et Neumeier a obtenu l’engagement de trois danseurs supplémentaires à partir de la saison 2018/19 ainsi que la pérennisation de sa fondation qui abrite l’une de plus vastes collections mondiales consacrées à la danse, et du Jeune Ballet National, qu’il dirige également.

On peut y déceler le souhait des tutelles de faire rayonner encore cette institution de la danse, la plus prestigieuse d’Allemagne. Neumeier, qui a créé 158 ballets, tous au répertoire du Hamburg Ballett, vient de transmettre son ballet Anna Karenina, créé en 2017 à Hambourg, à l’ensemble du Bolchoï, où il été dansé pour la première fois le 23 mars 2018, avec Svetlana Zakharova dans le rôle-titre.

Thomas Hahn

Catégories: 

Add new comment