Disparition de Françoise Adret

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Françoise Adret, figure majeure du paysage chorégraphique français.

Danseuse étoile, elle devint rapidement chorégraphe, avant de fonder et de diriger le ballet de l’Opéra d’Amsterdam, puis celui de Nice. Elle fut également maîtresse de ballet pour Roland Petit, ainsi qu’au Ballet-Théâtre Contemporain dont elle participa à la création.

Inspectrice de la danse au ministère de la Culture entre 1978 à 1985, elle participa à l’essor de la danse contemporaine en France.

A partir de 1985, elle prit la direction du Ballet de l’Opéra de Lyon, avant de retrouver le Ballet de Lorraine et d’accompagner sa labellisation en Centre chorégraphique national de façon officielle, le Ballet ayant déjà connu le titre de CCN à l’époque du Ballet-Théâtre Contemporain.

Elle n’aura eu de cesse, tout au long de sa longue et brillante carrière, de défendre et valoriser la danse dans toute sa vitalité.

L’ACCN souhaite rendre hommage au travail qu’elle a mené, avec une énergie inégalable, au service de la danse. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Maud Le Pladec et Alban Richard, Co-présidents de l’ACCN

Communiqué de Presse de l'Association des Centres Chorégraphiques nationaux.

Catégories: 

Add new comment