28ème promotion du CNAC : « Vanavara »

Gaëtan Lévêque et le Collectif AOC plongent la 28ème promotion du CNAC dans un univers minéral.

Arbres desséchés, ombres végétales, amas de roches, parsèment la piste du chapiteau historique, un large anneau sidéral plane à son sommet. C’est dans ce paysage sublimé de fin du monde, probablement inspiré de l’évènement de la Toungouska, l’une des plus importante collision d’un corps céleste avec la Terre, survenue en 1908, et qui impacta la ville sibérienne de Vanavara… que les 15 élèves de la 28ème promotion du CNAC, vont clore leurs années d’étude dans un spectacle mis en piste par Gaêtan Lévêque, Marlène Rubellini-Giordano et Chloé Duvauchel, trois anciens du CNAC et fondateurs du Collectif pluridisciplinaire AOC.

Un choix qui ne joue pas forcément l’audace, qui ne bouscule pas, mais sonne plutôt comme une boucle, un rite de passage … en famille.

Outre l’émotion forte inhérente aux spectacles de fin d’études, où telles des empreintes encore fraîches, apparaissent les années d’apprentissage en commun, pétries de rêves partagés et de points de vue échangés, d’effervescence, de jubilation, de doutes et de blessures aussi, où nous emmène Vanavara ?

Quelques agrès, un trampoline, un mât chinois, une corde, un cerceau, un trapèze, une roue Cyr. C’est cette dernière qui ouvre le spectacle dans la pénombre. Une entrée prometteuse mais extrêmement furtive, Lucie Lastella-Guipet s’étant malheureusement déchiré les ligaments croisés. On pourrait décrire par le détail les « numéros » ou démonstration du talent de chacun, Les main-à-main dynamiques mais assez traditionnels, le trampoline toujours exaltant, le mât chinois, le cerceau, les sangles de Théo Baroukh dense et tournoyant, la contorsion ambulante.

Galerie photo © Christophe Raynaud De Lage

L’acrobatie y a la part belle mais revêt une toute autre dimension quand Johan Caussin , (blessé également au pied) s’empare de l’espace. Autant danseur qu’acrobate, incisif et véloce, sa qualité corporelle et sa singularité subjuguent. L’autre moment fort sera le numéro de trapèze de Marlène Vogele, qui fait preuve de virtuosité et d’une (déjà!) grande maitrise.

Les éléments scénographiques sont joliment détournés, les arbres devenant instruments à cordes, les roches, percussions. Moins poétiques par contre sont les agencements et les transports de rochers à travers la piste, ces derniers y troquant leur dimension minérale pour une dimension carton-pâte. On y voit plus des moments de transition qu’une métaphore sur l'idée de la déconstruction/construction…

La force de Vanavara réside dans ses quinze jeunes artistes, Théo, Nora, Anahi, Adalberto, Clotaire, Nicolas, Camila, Lucie, Thomas, Marlène, Johan, Sébastien, Bianca, Löric et Peter. Ils ont la fougue, l’envie et l’énergie, la niaque. Le groupe qu’ils forment est extrêmement cohérent, soudé et attentif, il est le point fort du spectacle, son centre névralgique, l’argument majeur, et l’interrogation de son metteur en scène sur le sens du collectif, dans son élan, sa force constructive et son pouvoir de transformation, une question éminemment actuelle.

Reste à ces jeunes artistes à tracer leur chemin pour y développer leur originalité et leur propre écriture. Ils ont déjà l’esprit et la technique, alors nul doute qu’ils y parviendront.

Marjolaine Zurfluh

Spectacle vu au CNAC, le 7 décembre 2016

Mise en scène : Gaëtan Levêque,
Chorégraphie : Marlène Rubinelli-Giordano
Collaboration artistique : Chloé Duvauchel
Scénographie : Goury
Céation lumière : Hervé Gary
Composition musicale : Bertrand Landhauseur  Stéphane Podevin
Création costumes : Mélinda Mouslim
Régie générale :Julien Mugica  Régie plateau : Jacques Girier  Régie lumière: Vincent Griffaut , Régie son : Stéphane Podevin avec le regard complice de Sylvain Decure

Avec : Théo Baroukh sangles, Nora Bouhlala Chacon corde, Johan Caussin acrobatie, Sébastien Davis-Van Gelder & Blanca Franco main à main, Anahi De Las Cuevas cerceau aérien, Adalberto Fernandez Torres contorsion, Clotaire Fouchereau acro-danse, Löric Fouchereau & Peter Freeman main à main, Nicolas Fraiseau mât chinois, Camila Hernandez mât chinois, Lucie Lastella-Guipet roue Cyr, Thomas Thanasi trampoline – acrobatie, Marlène Vogele trapèze ballant

Tournées

Du 18 janvier au 12 février 2017
 sous le chapiteau du Cnac - Parc de la Villette Paris
villette.com

Les 19 et 20 février 2017 Le Manège, Scène nationale Reims

Les 17, 18 et 19 mars 2017  Cirque-Théâtre d'Elbeuf Pôle national des arts du cirque dans le cadre du festival Spring


Les 29, 30 et 31 mars 2017 Charleville-Mézières (08) Théâtre municipal sous le chapiteau du Cnac

Les 12, 13 et 14 avril 2017 Centre culturel Agora Pôle national des arts du cirque Boulazac Aquitaine agora-boulazac.fr  

Catégories: 

Add new comment