Critiques

Faits d’hiver : « Songlines » de Joanne Leighton

À l’Atelier de Paris, la chorégraphe australienne s’inspire des Aborigènes. Et les corps se fondent dans l’espace.

« Ecran somnambule » et « Witch Noises » de Latifa Laâbissi

Latifa Laâbissi tire de La danse de la sorcière de Mary Wigman, une troublante expérience temporalité.

Pharenheit : Nina Santes créé « Hymen Hymne »

Une séance de « sorcellerie » pour engager la décolonisation des esprits et des corps. À voir au CDC- Atelier de Paris les 15 et 16 février.

« Les os noirs » de Phia Ménard

Précédemment performeuse en solo, Phia Ménard dorénavant metteuse en scène se laisse dépasser par une vaine surenchère de moyens scénographiques.

« Swing Museum » de Fattoumi Lamoureux

La première création tous publics d’Eric Lamoureux et Héla Fattoumi rebondit sur Oscyl, dans un solo onirique et apaisé.

Triple Bill nordique

Un triple programme contrasté réunissant l’Islande, la Norvège et le Danemark pour le Festival Nordique de Chaillot.

Alan Lucien Øyen : « Kodak »

Le chorégraphe norvégien présente une œuvre majeure avec une des plus grandes compagnies suédoises au festival Nordique de Chaillot.

José Montalvo : « Carmen(s) »

Après sa création à la MAC de Créteil, Carmen(s) arrive à Chaillot-Théâtre national de la Danse avec sa fougue et un vent de révolte.

Faits d’Hiver : « Animaux de béance » de Camille Mutel  

Un méta-rituel pour corps et costumes, peau et cordes vocales, tous en quête de transgression.

« Claroscuro, » d’Ángel Muñoz

Vu au festival de Flamenco de Nîmes, Ángel Muñoz, présente, avec Claroscuro, un spectacle de rupture.

Pages

Subscribe to RSS - Critiques