Critiques

ZOA et l’humain : Bilan de la 7e édition

L’édition 2018 du festival ZOA a démontré un intérêt particulier pour l’humain, au-delà de sa recherche de nouvelles formes et langages.

Groupe Grenade « D’Est en Ouest »

L’excellence des jeunes danseurs de Josette Baïz se confirme, en dansant Crystal Pite, Akram Khan, Eun-me Ahn et autres. Un bain de jouvence !

« Slow Torments » de Vincent Lacoste

Au festival ZOA, trois installations vivantes, métaphores de la condition humaine. Solitudes et vanités.

« Dancing Dance for me » de Sun-A Lee

Dans le cadre du Festival ZOA,  L’étoile du nord nous a fait découvrir la pièce de Sun-A Lee.

« Fashion Freak Show » de Jean-Paul Gaultier

La dernière création signée Jean-Paul Gaultier : un show aussi fascinant que décoiffant !

« Oto no e » de Yasutake Shimaji

La Fabrique Chaillot nous a invité à découvrir l’étape préparatoire de la pièce du chorégraphe japonais Yasutake Shimaji, Oto no e.

« Casse-noisette » par le Ballet national de Chine

La Seine musicale a présenté une version chinoise de Casse-noisette, a priori et a posteriori, véritable curiosité esthétique.

« Mystik » d’Hervé Chaussard

Sur la voie d’un improbable royaume céleste, sept chevaliers suivent les traces d’une « expérience mystique » vécue par le chorégraphe.

« Orphée et Eurydice » de Gluck, mise en scène Aurélien Bory

L’opéra de Gluck, dirigé par Raphaël Pichon, est mis en scène par Aurélien Bory.

« Tillandsia » d’Anne Perbal

Il nous a été donné de découvrir rue Geoffroy Lasnier trois des quatre parties du solo d’Anne Perbal, en création actuellement.

Pages

Subscribe to RSS - Critiques