Vingt-sept interprètes dessinent une fresque humaine dans ce lieu prestigieux chargé d’histoire.

Le festival bordelais 30/30 se porte bien. La 14e édition a fait une belle place à la danse.

La directrice du CCN Le Havre crée une pièce ludique et subtile pour quatre danseurs hongkongais.

La musique de Bach rendue au trouble, dans une pièce de haute composition, contaminée par l'insolite.

Un auto-portrait scénique, dont les touches éclatées se confrontent au grand mythe de la grande forme.

Tatiana Julien et Pedro Garcia-Velasquez ont présenté la version définitive d’Initio, initialement créé au festival Instances.

Durant une semaine, le CNDC d’Angers dirigé par Robert Swinston a honoré le solo en invitant dix artistes de renom.

Le chorégraphe canadien crée une suite de formes courtes, d’une douceur poétique infinie.

Pages

Vingt-sept interprètes dessinent une fresque humaine dans ce lieu prestigieux chargé d’histoire.

Le festival bordelais 30/30 se porte bien. La 14e édition a fait une belle place à la danse.

La directrice du CCN Le Havre crée une pièce ludique et subtile pour quatre danseurs hongkongais.

La musique de Bach rendue au trouble, dans une pièce de haute composition, contaminée par l'insolite.

Un auto-portrait scénique, dont les touches éclatées se confrontent au grand mythe de la grande forme.

Tatiana Julien et Pedro Garcia-Velasquez ont présenté la version définitive d’Initio, initialement créé au festival Instances.

Durant une semaine, le CNDC d’Angers dirigé par Robert Swinston a honoré le solo en invitant dix artistes de renom.

Le chorégraphe canadien crée une suite de formes courtes, d’une douceur poétique infinie.

Pages