En 2018, Jerome Robbins aurait eu cent ans. La quatorzième édition du festival parisien rend hommage au chorégraphe...

Une rencontre très attendue entre deux chorégraphes à Montpellier Danse...

Belle fin de saison que le programme  Danser Bach au XXIe siècle, concocté par Bruno Bouché pour le Ballet de l’Opéra national du Rhin.

Avec une belle distribution, la chorégraphe compose un atlas des savoirs et malices, saisi au vif des danses d'aujourd'hui.

Sobre, discret, opiniâtre, le chorégraphe toulousain est l'une des révélations de l'édition 2018 de Montpellier danse.

Akram Khan tire sa révérence sur un coup de maître. Xenos est sombre, brillant et ouvre une nouvelle dimension au Kathak.

Avec Danser Casa, Kader Attou et Mourad Merzouki illuminent le festival de Montpellier Danse.

Avec Monuments en Mouvement, Tatiana Julien réussit son pari de transfigurer le patrimoine.

Pages

En 2018, Jerome Robbins aurait eu cent ans. La quatorzième édition du festival parisien rend hommage au chorégraphe...

Une rencontre très attendue entre deux chorégraphes à Montpellier Danse...

Belle fin de saison que le programme  Danser Bach au XXIe siècle, concocté par Bruno Bouché pour le Ballet de l’Opéra national du Rhin.

Avec une belle distribution, la chorégraphe compose un atlas des savoirs et malices, saisi au vif des danses d'aujourd'hui.

Sobre, discret, opiniâtre, le chorégraphe toulousain est l'une des révélations de l'édition 2018 de Montpellier danse.

Akram Khan tire sa révérence sur un coup de maître. Xenos est sombre, brillant et ouvre une nouvelle dimension au Kathak.

Avec Danser Casa, Kader Attou et Mourad Merzouki illuminent le festival de Montpellier Danse.

Avec Monuments en Mouvement, Tatiana Julien réussit son pari de transfigurer le patrimoine.

Pages