La création de Thomas Lebrun ouvrira le festival Faits d'Hiver les 14 et 15 janvier prochains. A ne pas rater !

Des Plaisirs inconnus délicieux, à consommer sans aucune modération. A voir du 17 au 25 janvier à Chaillot-Théâtre national de la danse.

Reflets chorégraphiques d’un roman qui fit scandale : Gallotta inscrit la danse entre les lignes de Bonjour Tristesse...

Abou Lagraa met le Ballet du Grand Théâtre de Genève à l’épreuve d’une écriture érotique, mystique et violente.

La danse du lion, réinventée selon le roman d’Henry Bauchau. Où le devenir-lion est une voie du devenir-femme.

L’exil, l’enfance, le déracinement sont au cœur de la dernière création de Rachid Ouramdane. À voir à  partir du 15 décembre à Chaillot.

Pour célébrer celui qui révolutionna l’histoire de la danse, Jean-Christophe Maillot a concocté une soirée en quatre temps.

L’un des derniers spectacles programmés aux Métallos par Philippe Mourrat, avant l’arrivée de Stéphanie Aubin à la direction.

Pages

La création de Thomas Lebrun ouvrira le festival Faits d'Hiver les 14 et 15 janvier prochains. A ne pas rater !

Des Plaisirs inconnus délicieux, à consommer sans aucune modération. A voir du 17 au 25 janvier à Chaillot-Théâtre national de la danse.

Reflets chorégraphiques d’un roman qui fit scandale : Gallotta inscrit la danse entre les lignes de Bonjour Tristesse...

Abou Lagraa met le Ballet du Grand Théâtre de Genève à l’épreuve d’une écriture érotique, mystique et violente.

La danse du lion, réinventée selon le roman d’Henry Bauchau. Où le devenir-lion est une voie du devenir-femme.

L’exil, l’enfance, le déracinement sont au cœur de la dernière création de Rachid Ouramdane. À voir à  partir du 15 décembre à Chaillot.

Pour célébrer celui qui révolutionna l’histoire de la danse, Jean-Christophe Maillot a concocté une soirée en quatre temps.

L’un des derniers spectacles programmés aux Métallos par Philippe Mourrat, avant l’arrivée de Stéphanie Aubin à la direction.

Pages