Le Détachement féminin rouge par le Ballet national de Chine

Deux pièces en miroir qui dénoncent toutes deux la violence des hommes contre les femmes.

Trajal Harrell propose avec  Antigone Sr. / Twenty Looks or Paris is Burning at The Judson Church (L) une œuvre forte

L’acrobatie est un art résolument chorégraphique ! Et l’amitié, un sujet éternel. Dans Acrobates s’y joint la dimension du récit et du souvenir d’une vie hors du commun.

Il fait nuit. Deux femmes et neuf hommes sortent de leurs sacs gris suspendus qui montent et descendent dans un étrange ballet vertical.

Le Lac des Cygnes est le premier ballet qui entre au répertoire de la toute nouvelle troupe expérimentale de l’Académie de Pékin,

Un jour quand il était gamin, la mère de Kader Attou ne l’emmena pas directement à la maison après l’école mais… à la salle de boxe. Dans la cour et dans les rues, à Saint-Priest, le seul pouvoir du verbe ne suffit pas toujours.

I, I will be king / And you, you will be queen… L’increvable rengaine “We could be heroes” de David Bowie donne le ton.

Pages

Le Détachement féminin rouge par le Ballet national de Chine

Deux pièces en miroir qui dénoncent toutes deux la violence des hommes contre les femmes.

Trajal Harrell propose avec  Antigone Sr. / Twenty Looks or Paris is Burning at The Judson Church (L) une œuvre forte

L’acrobatie est un art résolument chorégraphique ! Et l’amitié, un sujet éternel. Dans Acrobates s’y joint la dimension du récit et du souvenir d’une vie hors du commun.

Il fait nuit. Deux femmes et neuf hommes sortent de leurs sacs gris suspendus qui montent et descendent dans un étrange ballet vertical.

Le Lac des Cygnes est le premier ballet qui entre au répertoire de la toute nouvelle troupe expérimentale de l’Académie de Pékin,

Un jour quand il était gamin, la mère de Kader Attou ne l’emmena pas directement à la maison après l’école mais… à la salle de boxe. Dans la cour et dans les rues, à Saint-Priest, le seul pouvoir du verbe ne suffit pas toujours.

I, I will be king / And you, you will be queen… L’increvable rengaine “We could be heroes” de David Bowie donne le ton.

Pages