Depuis plusieurs années déjà, le Centre d'art contemporain (CAC) de Brétigny-sur-Orge, accueille le travail de chorégraphes sur la longue durée.

La compagnie Dantzaz est issue de Dantzaz Elkartea de Saint Sébastien, sorte de tremplin professionnel qui donne l’opportunité à de jeunes danseurs

La danse Hip Hop doit beaucoup à  Anthony Egéa. Le chorégraphe bordelais ne cesse de multiplier les entrées

La nomination en 2008 de Goyo Montero (qui a étudié la danse au Conservatoire Royal de Madrid et à l’école du Ballet national de Cuba)

Une femme pose trois citrons sur le sol. Deux hommes arpentent un espace-temps au-delà des montagnes imaginaires.

Après treize années à la direction du Centre Chorégraphique National du Havre, Hervé Robbe a fondé une nouvelle compagnie :

En ouverture de la saison, le théâtre de la Ville/ Les Abbesses proposait de revoir les lauréats du concours piloté

Une femme et une chaise, voilà qui peut mener loin… D’autant plus que ni Sara Martinet (Cie Les Baigneurs),

Pages

Depuis plusieurs années déjà, le Centre d'art contemporain (CAC) de Brétigny-sur-Orge, accueille le travail de chorégraphes sur la longue durée.

La compagnie Dantzaz est issue de Dantzaz Elkartea de Saint Sébastien, sorte de tremplin professionnel qui donne l’opportunité à de jeunes danseurs

La danse Hip Hop doit beaucoup à  Anthony Egéa. Le chorégraphe bordelais ne cesse de multiplier les entrées

La nomination en 2008 de Goyo Montero (qui a étudié la danse au Conservatoire Royal de Madrid et à l’école du Ballet national de Cuba)

Une femme pose trois citrons sur le sol. Deux hommes arpentent un espace-temps au-delà des montagnes imaginaires.

Après treize années à la direction du Centre Chorégraphique National du Havre, Hervé Robbe a fondé une nouvelle compagnie :

En ouverture de la saison, le théâtre de la Ville/ Les Abbesses proposait de revoir les lauréats du concours piloté

Une femme et une chaise, voilà qui peut mener loin… D’autant plus que ni Sara Martinet (Cie Les Baigneurs),

Pages