Cantatas a la simplicité éblouissante de la musique de Bach qui compose l’essentiel de ce nouvel opus de Raimund Hoghe.

Créée au Corum de Montpellier pour l’ouverture de Montpellier Danse, The Goldlandbergs d’Emanuel Gat, artiste associé

Une bien étrange pièce que ce Minute Papillon de Denis Mariotte présenté à Montpellier Danse. Étrange et un peu râpeuse, comme les personnages beckettiens auxquels

C’est le 22 juin 1989 dans la Cour Jacques Cœur de Montpellier danse qu’a été vue la première mondiale d’Astral Convertible.

Boyzie Cekwana, qui vit à Durban en Afrique du Sud, nous avait habitués à un théâtre chorégraphique, fait d’images poétiques

Yerbabuena rend hommage à Frederico Garcia, sans l’écraser sous l’admiration. Une gageure. « Frederico  segun Lorca » ne raconte pas

Le tire pourrait se référer à l’affaire autour de droits d’auteur  à verser (ou pas) à Tamara Nijinski, héritière de Vaslav et Romula Nijinski,

En un temps et quatre mouvements, Thomas Lebrun crée une œuvre essentielle, poignante, sur le thème de ces 30 ans d’irruption

Pages

Cantatas a la simplicité éblouissante de la musique de Bach qui compose l’essentiel de ce nouvel opus de Raimund Hoghe.

Créée au Corum de Montpellier pour l’ouverture de Montpellier Danse, The Goldlandbergs d’Emanuel Gat, artiste associé

Une bien étrange pièce que ce Minute Papillon de Denis Mariotte présenté à Montpellier Danse. Étrange et un peu râpeuse, comme les personnages beckettiens auxquels

C’est le 22 juin 1989 dans la Cour Jacques Cœur de Montpellier danse qu’a été vue la première mondiale d’Astral Convertible.

Boyzie Cekwana, qui vit à Durban en Afrique du Sud, nous avait habitués à un théâtre chorégraphique, fait d’images poétiques

Yerbabuena rend hommage à Frederico Garcia, sans l’écraser sous l’admiration. Une gageure. « Frederico  segun Lorca » ne raconte pas

Le tire pourrait se référer à l’affaire autour de droits d’auteur  à verser (ou pas) à Tamara Nijinski, héritière de Vaslav et Romula Nijinski,

En un temps et quatre mouvements, Thomas Lebrun crée une œuvre essentielle, poignante, sur le thème de ces 30 ans d’irruption

Pages