Nervures est un échange subtil entre le poids du corps et une légèreté intemporelle.

Quand Hofesh Shechter déchire le soleil (« Sun ») C’est une drôle d’histoire.

C’est bien l’effet qu’elle fait, dans Plexus. Mais Aurélien Bory, son metteur en scène de chorégraphe, et avant tout son scénographe, insiste

Pour fêter ses vingt ans à la direction des Ballets de Monte-Carlo, le chorégraphe Jean-Christophe Maillot a choisi de remonter Casse-Noisette.

En regardant « Switch » de Jean-Christophe Maillot, on songe à « Afternoon of a Faun » de Jerome Robbins,

La guerre s’est imposée comme sujet central chez les chorégraphes congolais, des deux côtés du fleuve Congo.

Le « Tandem Paris-Dakar » est passé par là, mais n’est pas encore tout à fait reparti.

 In a world full of butterflies it takes balls to be a caterpillar… some thoughts on falling

Pages

Nervures est un échange subtil entre le poids du corps et une légèreté intemporelle.

Quand Hofesh Shechter déchire le soleil (« Sun ») C’est une drôle d’histoire.

C’est bien l’effet qu’elle fait, dans Plexus. Mais Aurélien Bory, son metteur en scène de chorégraphe, et avant tout son scénographe, insiste

Pour fêter ses vingt ans à la direction des Ballets de Monte-Carlo, le chorégraphe Jean-Christophe Maillot a choisi de remonter Casse-Noisette.

En regardant « Switch » de Jean-Christophe Maillot, on songe à « Afternoon of a Faun » de Jerome Robbins,

La guerre s’est imposée comme sujet central chez les chorégraphes congolais, des deux côtés du fleuve Congo.

Le « Tandem Paris-Dakar » est passé par là, mais n’est pas encore tout à fait reparti.

 In a world full of butterflies it takes balls to be a caterpillar… some thoughts on falling

Pages