La milonga est une danse rapide, envolée et joyeuse. Tout le contraire du tango.

Voir ce solo de Chinatsu Kosakatani fait comprendre qu’une fildefériste peut avoir les pieds sur terre.

C’est une longue histoire d’amitié qui lie le Ballet Victor Ullate et le festival Le Temps d’Aimer. Entre Madrid et Biarritz, le courant passe.

La revue est un genre qui envahit de plus en plus le monde de la danse, que les chorégraphes thématisent leur choix

La nomination en 2008 de Goyo Montero (qui a étudié la danse au Conservatoire Royal de Madrid et à l’école du Ballet national de Cuba)

Une femme pose trois citrons sur le sol. Deux hommes arpentent un espace-temps au-delà des montagnes imaginaires.

Après treize années à la direction du Centre Chorégraphique National du Havre, Hervé Robbe a fondé une nouvelle compagnie :

Bien avant de devenir le futur nouveau directeur de la danse de l’Opéra de Paris, Benjamin Millepied avait été sollicité  par Dominique Hervieu

Pages

La milonga est une danse rapide, envolée et joyeuse. Tout le contraire du tango.

Voir ce solo de Chinatsu Kosakatani fait comprendre qu’une fildefériste peut avoir les pieds sur terre.

C’est une longue histoire d’amitié qui lie le Ballet Victor Ullate et le festival Le Temps d’Aimer. Entre Madrid et Biarritz, le courant passe.

La revue est un genre qui envahit de plus en plus le monde de la danse, que les chorégraphes thématisent leur choix

La nomination en 2008 de Goyo Montero (qui a étudié la danse au Conservatoire Royal de Madrid et à l’école du Ballet national de Cuba)

Une femme pose trois citrons sur le sol. Deux hommes arpentent un espace-temps au-delà des montagnes imaginaires.

Après treize années à la direction du Centre Chorégraphique National du Havre, Hervé Robbe a fondé une nouvelle compagnie :

Bien avant de devenir le futur nouveau directeur de la danse de l’Opéra de Paris, Benjamin Millepied avait été sollicité  par Dominique Hervieu

Pages