Pour la deuxième édition, Elisabeth Platel a réuni huit écoles de compagnies internationales pour un Gala exceptionnel.

Inconnue en France mais reconnue en Scandinavie,  seule chorégraphe norvégienne à avoir reçu deux fois le prix de la critique

Avec un propos qui se recouperait presque, soit la dissection intellectuelle et physique de la nature de la danse, ou mieux

Pages

Inconnue en France mais reconnue en Scandinavie,  seule chorégraphe norvégienne à avoir reçu deux fois le prix de la critique

Avec un propos qui se recouperait presque, soit la dissection intellectuelle et physique de la nature de la danse, ou mieux

Pages