Un mois de programmation très fureteuse, mettant en exergue des figures fort diverses de l'interprète en danse.

Imed Jeema et Saïdo Lehlouh au Printemps de la danse arabe

Les Sacres du printemps, versions Nijinski et Sasha Waltz

Signe du destin ou fait  du hasard? En tout cas, rarement une affiche aura autant tenu ses promesses : celle qui annonçait le « Noureev & friends »

Si  iTMOi  (In the mind of Igor) s’inscrit dans les commémorations du centenaire du « Sacre du printemps »,

Renée en botaniste dans les plans hyperboles Karl Biscuit et Marcia Barcellos ont encore frappé. L’imagination. Avec ce nouvel OPNI (objet poétique non identifié)

Pages

Les Sacres du printemps, versions Nijinski et Sasha Waltz

Signe du destin ou fait  du hasard? En tout cas, rarement une affiche aura autant tenu ses promesses : celle qui annonçait le « Noureev & friends »

Si  iTMOi  (In the mind of Igor) s’inscrit dans les commémorations du centenaire du « Sacre du printemps »,

Renée en botaniste dans les plans hyperboles Karl Biscuit et Marcia Barcellos ont encore frappé. L’imagination. Avec ce nouvel OPNI (objet poétique non identifié)

Pages

Les Sacres du printemps, versions Nijinski et Sasha Waltz

Signe du destin ou fait  du hasard? En tout cas, rarement une affiche aura autant tenu ses promesses : celle qui annonçait le « Noureev & friends »

Si  iTMOi  (In the mind of Igor) s’inscrit dans les commémorations du centenaire du « Sacre du printemps »,

Renée en botaniste dans les plans hyperboles Karl Biscuit et Marcia Barcellos ont encore frappé. L’imagination. Avec ce nouvel OPNI (objet poétique non identifié)

Pages

Les Sacres du printemps, versions Nijinski et Sasha Waltz

Signe du destin ou fait  du hasard? En tout cas, rarement une affiche aura autant tenu ses promesses : celle qui annonçait le « Noureev & friends »

Si  iTMOi  (In the mind of Igor) s’inscrit dans les commémorations du centenaire du « Sacre du printemps »,

Renée en botaniste dans les plans hyperboles Karl Biscuit et Marcia Barcellos ont encore frappé. L’imagination. Avec ce nouvel OPNI (objet poétique non identifié)

Pages