Un mois de programmation très fureteuse, mettant en exergue des figures fort diverses de l'interprète en danse.

Imed Jeema et Saïdo Lehlouh au Printemps de la danse arabe

Farid Berki a ouvert avec brio la 23e édition de Suresnes Cités Danse, avec un spectacle inspiré du mouvement Fluxus.

Le chorégraphe burkinabé Serge-Aimé Coulibaly a ouvert le festival Faits d’hiver en s’appuyant sur des faits bien concrets.

Une approche du folklore allégée de toute référence au passé conduit magnifiquement à remonter très haut vers les sources de la danse.

Pages

Farid Berki a ouvert avec brio la 23e édition de Suresnes Cités Danse, avec un spectacle inspiré du mouvement Fluxus.

Le chorégraphe burkinabé Serge-Aimé Coulibaly a ouvert le festival Faits d’hiver en s’appuyant sur des faits bien concrets.

Une approche du folklore allégée de toute référence au passé conduit magnifiquement à remonter très haut vers les sources de la danse.

Pages

Farid Berki a ouvert avec brio la 23e édition de Suresnes Cités Danse, avec un spectacle inspiré du mouvement Fluxus.

Le chorégraphe burkinabé Serge-Aimé Coulibaly a ouvert le festival Faits d’hiver en s’appuyant sur des faits bien concrets.

Une approche du folklore allégée de toute référence au passé conduit magnifiquement à remonter très haut vers les sources de la danse.

Pages

Farid Berki a ouvert avec brio la 23e édition de Suresnes Cités Danse, avec un spectacle inspiré du mouvement Fluxus.

Le chorégraphe burkinabé Serge-Aimé Coulibaly a ouvert le festival Faits d’hiver en s’appuyant sur des faits bien concrets.

Une approche du folklore allégée de toute référence au passé conduit magnifiquement à remonter très haut vers les sources de la danse.

Pages