Le Japon, la Batsheva et six grandes compagnies sont les piliers d’une saison intitulée Tous Humains.

Jan Martens, du cirque contemporain australien et une performance conçue par Dimitri de Perrot sont à l’affiche.

Saburo Teshigawara répète Grand Miroir avec les étoiles et les danseurs de l’Opéra de Paris. A voir à partir du 24 octobre.

Une soirée unique (et gratuite !)  à ne pas rater au Théâtre de Chaillot le 21 octobre à 19h45.

Les Italiens de l’Opéra sont parmi les éléments les plus brillants qui portent haut le Corps de Ballet de l’Opéra de Paris. À voir les 14 et 15 octobre au Théâtre de Suresnes.

42 compagnies pour 48 spectacles, jusqu’au 22 décembre: Mourad Merzouki met les bouchées doubles. 

L'évènement consacré à Alain Buffard se tiendra du 4 octobre au 14 décembre au CN D. Spectacles, expositions, colloques : Une immersion dans  l'univers de l'artiste.

Le CDCN aborde la saison 2017/18 avec un studio de danse flambant neuf et une série de créations poussant plus loin la recherche chorégraphique. 

Joëlle Smadja présente une saison chorégraphique très engagée au CDCN de Strasbourg.

Pages

Jan Martens, du cirque contemporain australien et une performance conçue par Dimitri de Perrot sont à l’affiche.

Saburo Teshigawara répète Grand Miroir avec les étoiles et les danseurs de l’Opéra de Paris. A voir à partir du 24 octobre.

Une soirée unique (et gratuite !)  à ne pas rater au Théâtre de Chaillot le 21 octobre à 19h45.

Les Italiens de l’Opéra sont parmi les éléments les plus brillants qui portent haut le Corps de Ballet de l’Opéra de Paris. À voir les 14 et 15 octobre au Théâtre de Suresnes.

42 compagnies pour 48 spectacles, jusqu’au 22 décembre: Mourad Merzouki met les bouchées doubles. 

L'évènement consacré à Alain Buffard se tiendra du 4 octobre au 14 décembre au CN D. Spectacles, expositions, colloques : Une immersion dans  l'univers de l'artiste.

Le CDCN aborde la saison 2017/18 avec un studio de danse flambant neuf et une série de créations poussant plus loin la recherche chorégraphique. 

Joëlle Smadja présente une saison chorégraphique très engagée au CDCN de Strasbourg.

Pages